La Gare Expérimentale

Lieu d'ouvertures culturelles

 

 

La Gare Expérimentale est une association loi 1901 qui fédère une centaine d’artistes et de techniciens du spectacle.
2004

L’histoire commence en 2004 par une rencontre entre deux mondes : la scène alternative et l’univers des sans domiciles fixes. Le but était de mettre en commun nos compétences et notre matériel, afin de proposer une entraide et une façon plus humaine de vivre dans la précarité.

Octobre 2005

Création de LA GARE : investissement des locaux situés au 234 rue Vercingetorix, 75014 Paris, l’ancienne gare ouest-sud de la petite ceinture. L’idée de base était de réunir des associations artistiques et culturelles, ainsi que des sans domiciles fixes, et de les amener à cohabiter et à créer ensemble, en organisant des événements payants afin de financer des actions de solidarité : une cuisine autogérée, une cellule des soins, une bibliothèque, une médiathèque, ainsi qu’une vidéothèque. Nous avons consacré les trois premiers mois à faire connaissance et à mettre en place l’organisation du lieu. La vie commune, par l’occupation des espaces, et l’événementiel, organisé par les différentes associations.

Janvier 2006

Début de la programmation musicale et artistique de LA GARE EXPERIMENTALE. En six mois, nous avons organisé 45 événements, pour une affluence de 15.000 à 20.000 personnes. Nous avons rencontré des problèmes avec le voisinage au début. Par la suite, grâce à des réunions, nous avons pu expliquer notre projet et trouver des solutions.

Juin 2006

Expulsion. Elle donne lieu à une première scission. Nous nous sommes rendus compte, à notre grand regret, que nous n’avions pas les compétences pour gérer des sans domiciles fixes et avons axé notre projet sur la production, la distribution, la diffusion, la réalisation, la promotion, l’édition, de toute forme de création artistique.

Avril 2007

Occupation d’une ancienne AGENCE de voyage appartenant à Nouvelles Frontières, 15 rue de l’Aude, 75014 Paris. Durant notre séjour dans ce lieu, nous avons commencé à nous concentrer sur nos créations. La musique, la vidéo, l’écriture, le spectacle vivant, ainsi que d’autres disciplines artistiques. Nous avons à peine eu le temps de l’aménager, qu’il nous a fallu partir.

Février 2008

Expulsion. D’autres personnes rejoignent La Gare.

Décembre 2008 - Décembre 2009

Nouveau lieu : l’ancienne GENDARMERIE  nationale située sur le boulevard périphérique à Montrouge. Le trottoir était à Paris 14ème. Nous avons signé un accord d’occupation légale (AFTRP), jusqu’à décembre 2009. Deuxième scission et nouveaux arrivants. Nous avons eu le temps de mettre en pratique ce qui avait commencé à germer dans l’ancien lieu. C’est-à-dire : un laboratoire de développement photo, un studio d’enregistrement son, une salle de répétition pour la danse, une salle de création de dessins animés et sérigraphie, une salle d’écriture et bande dessinée, une scène de spectacle de 5m sur 7m (à l’extérieure), une salle de deux bancs de montage vidéo, un musée de l’informatique, une salle disc-jockey, un espace pour les graffitis, et un potager de 40 mètres carrés.

2010

Année Bizarre. Passage par la rue de l'harmonie, la Carrosserie et le  Château Albatar.

Avril 2011

Ouverture du LABO au 144 avenue Paul Vaillant-Couturier puis au 156 de la même avenue avec la signature d’une convention d’occupation légale. La Gare Expérimentale évolue, en attendant le retour à LA GARE (le premier lieu occupé).

 

Malgré les difficultés rencontrées, notre projet a su  évoluer dans le temps. Nous nous sommes fixés des objectifs que nous arrivons à réaliser tant bien que mal, avec deux expulsions et une remise des clés en six ans.

 

            Ces objectifs : la production vinyle, une stabilité dans l’association, ouverture a des projets externes (co-organisation, régie générale et technique des nuits blanches 2007 et 2009 avec différentes associations du 14e et La Fête des 3 Communes « collectif MPV », 2008, 2009, 2010, 2011, festival « On se bouge» à Montrouge 2009). D’autres projets sont en cours de finalisation

Démarche

La Gare Expérimentale ouvre aux artistes un lieu de création aménagé et équipé.
Elle soutient logistiquement et financièrement la production artistique et coordonne la post-production.
Elle fédère ainsi des compétences techniques et artistiques qu’elle met au service des associations locales dans le cadre d’évènements de quartier.

Production Artistique

Parce qu’elle favorise les rencontres et les échanges, La Gare Expérimentale est un lieu de création privilégié. Les coopérations mises en place permettent des productions de qualité professionnelle. Tournage et montage vidéo, production musicale, création littéraire et graphique, arts de la scène... Une pépinière de talents inépuisablement dynamique.

2010 a ainsi déjà vu le lancement sur vinyle du premier opus de Mr Zèbre. Le deuxième Abribus en novembre 2011 ainsi que le troisième De Mr Zèbre en mai 2012.

Arts Graphiques

La Gare Expérimentale héberge des ateliers de peintres et de graphistes et organise régulièrement des expositions et happenings.

Arts de la scène

Les salles de répétition sont librement mises à disposition de compagnies théâtrales et chorégraphiques,
En 2009, La Gare Expérimentale a ainsi soutenu la création par la Compagnie d’Passage du spectacle « Mauvais sang», adaptation de Léos Carax, la création du spectacle « Aux Passages » par la compagnie chorégraphique Calliopé, ou encore accueilli les répétitions du maître de Butoh Daisuke Yoshimoto.

Arts littéraires

Les éditions « La Gare Expérimentale» publient des auteurs qui, par leurs styles, leurs expériences ou leurs talents illustrent les orientations d’un projet culturel commun, chacun interrogeant à sa façon la place de l’art, de la ville et du corps dans la société contemporaine.
« Me suis mise en devoir de foutre en l’air la nonchalance des uns, d’explorer le territoire des autres. C’est tout le mal que je me souhaite.» [/half]

Audiovisuel

Des documentaires musicaux, comme celui sur le sound painting de l’orchestre Balbazar, ou encore le documentaire « Smells like Hip Hop » .
Des films de voyage, comme les projets du collectif Sublastart ou le ciné concert « Toujours plus à l’Ouest »
Des courts métrages de fiction comme «Le Ballon»
Des créations audio numériques et acoustiques, avec par exemple Abribus, Balbazar ou Mamz’hell.

Animation Locale et Vie de Quartier

Depuis 2005, La Gare Expérimentale a disposé de trois sites successifs, dont la configuration a permis l’organisation d’une centaine d’évènements culturels et associatifs. Son prochain site sera plutôt dédié à la production et à la recherche artistique.
En offrant au quartier un espace de rencontre et de convivialité, La Gare Expérimentale assume un rôle crucial dans les échanges urbains.
Elle offre à ses voyageurs un espace de liberté et de responsabilité, mettant à leur disposition les moyens matériels et humains nécessaires à la réalisation de leur projet tout en insistant sur l’importance de la prise en charge individuelle de la gestion de projet.

Voilà un lieu fait pour les rencontres de bon voisinage, et des gens qui ont le sens du social et du partage! Claire d’Aurélie, habitante de Montrouge

Les animations proposées

Événements récurrents :

Ciné-club du mardi soir, club jeux de société du mercredi.

Événements ponctuels :

Concerts, spectacle vivant et installations audiovisuelles.
Accueil d’associations et soutien logistique à l’organisation d’évènements associatifs.
Mise à disposition d’infrastructures d’aide à la création.

La Gare Expérimentale a su implanter une réelle dynamique artistique locale, et créer du lien social entre les habitants, les associations et les artistes locaux. Nathalie Zolotoukine, Présidente de l’association de quartier « La Ville est à Nous

Partenariats

En plus des animations menées sur ses sites propres, La Gare Expérimentale a apporté son concours à :

  • La Mairie du 14ème arrondissement
  • Le Conseil de quartier Vanves/Didot Fête de la musique 21/06/06 : régie technique
  • Urbanisme et Démocratie Monts 14 ADRA : Association de Défense de la Rue des Artistes Centre social Didot-Broussais Centre Social Maurice Nogues
  • Nuit Blanche 2007 2009 Régie technique - Collectif Redessinons Broussais
  • Collectif Malakoff Paris Vanves Régie générale et technique lors de la Fête des 3 Communes 2008, 2009 & 2010
  • Centre d’Animation Vercingétorix

Aménagement de Site

Face à la pénurie de lieux de création et à la difficulté d’accès aux moyens de production artistique, La Gare Expérimentale prend en charge l’aménagement et la gestion de lieux de vie et de création.

Mobilisant un réseau de compétences étendu et un important bénévolat, La Gare Expérimentale est capable de transformer très rapidement un site vacant en centre d’expérimentation artistique et culturel. Tel fut le cas par exemple , dans le cadre d’un bail précaire, pour l’ancienne Gendarmerie de Montrouge. Ce bâtiment ayant été libéré en Novembre 2009, l’association recherche actuellement de nouveaux locaux.

Equipements mis en place

  • Ateliers de Création Graphique
  • Ateliers de peinture et de graph
  • Atelier de création de marionnettes
  • Atelier de sculpture sur métal
  • Espace de création pour Spectacle Vivant
  • Salles de répétition musicale
Production Audiovisuelle
  • Studio d’incrustation
  • Studio de montage
  • Studio d’enregistrement
  • Studio Son

Compétences mobilisées

Artisanat :

Electriciens, Couvreur-Zingueurs, Maçons, Plombiers, Soudeurs, Peintres et Jardiniers s’entraident pour réhabiliter un site à l’abandon ou réaménager les espaces.

Gestion Associative :

Responsables Administratifs et Financiers assurent la gestion courante de l’association, le suivi des assurances et le respect des obligations légales et comptables.

Soutiens

La Gare Expérimentale dispose de nombreux soutiens dans le réseau associatif du sud parisien.
Voisins, artistes, étudiants, parents, ils ont tous à un moment ou à un autre participé à la dynamique de l’association, et nous les en remercions.

Les Copains