10/10 FLiMM #3 - Hors les murs

Le Festival libre du moyen-métrage ouvre sa 3e édition avec un Hors les murs à la Gare Expérimentale.

70563311_2383571305303101_8451297608940388352_n-e2b606d448e38f2f97cd8d584e1bdab2

Entre 1977 et 1981, des jeunes adolescents, habitants des citĂ©s d’Alfortville et de Vitry-sur-Seine, se rĂ©unissent et forment le Collectif Mohamed. Ensemble ils se cotisent, achĂštent quelques bobines Super8 et tournent trois court-mĂ©trages avec le soutien d’un enseignant de leur lycĂ©e. Ce projet naĂźt de leur volontĂ© de filmer leurs propres images, de raconter par eux-mĂȘmes leurs histoires, d’enquĂȘter au sein des citĂ©s oĂč ils vivent, de s’amuser, mais aussi de produire un discours politique et donner forme Ă  leur rĂ©volte.

Trois films au programme, suivis d'une rencontre avec Mohamed Salah Azzouzi, cinéaste et Laurent Huet, diffuseur des films du Collectif Mohamed (sous réserve).

LE GARAGE, 1979, 23’
ÉtĂ© 1979. Des jeunes ouvrent le « Garage », un local que les jeunes ont obtenu dans la citĂ©, afin de pouvoir se rassembler ailleurs que dans la rue. Lieu autogĂ©rĂ©, ils y organisent des rĂ©unions, des activitĂ©s d’éducation diverses, des rencontres, des fĂȘtes.

ZONE IMMIGRÉE, 1980, 36’
Une enquĂȘte dans la ville lancĂ©e par l’agression d’un jeune par un chauffeur de bus. Un peu partout dans la rue, le collectif va Ă  la rencontre des gens et (s') interrogent sur les processus de violence de leur quartier.

ILS ONT TUÉ KADER, 1980, 22’
Kader, 15 ans, est mort assassinĂ© par le gardien de sa tour HLM. Les camĂ©ras de TF1 et d’Antenne 2 dĂ©barquent dans la citĂ© Couzy de Vitry sur Seine.

La soirée est à prix libre.